TDM tandem

TDM tandem

Du 9 au 13 Décembre 2015 : Le RETOUR

Bonjour à tous,

 

Nous avons volé de Buenos Aires à Genève via Rome. Les bagages ont bien suivi mais nous avons laissé les 28°C en Argentine. Nous remettons toutes nos couches pour affronter l’automne français. Nous sommes attendus par Charlotte et Boris (que nous avions croisé au Pérou) pour la première soirée dans la campagne de notre cher pays. Ils nous gâtent avec un excellent repas, un lit, une douche, … tout ce qui déjà aujourd’hui, est redevenu normal. Nous avons comme à chaque fois papoté jusqu’à point d’heure.

 

photos retour (1) jeudi.JPG

Chez Charlotte et Boris pour notre première soirée en France à Seyssel (74)

 

Le décalage horaire et les petites nuits de ces derniers jours de voyage se font ressentir le vendredi matin mais le soleil, le petit dèj avec pain frais et la super bande de cyclistes motivés qui nous rejoint nous donne « la patate ». Sylvie, Anaïs L. et Etienne arrivent ensemble, accompagnés de leur monture : un VTT et un tandem Pino (Position couchée devant et normale, c'est-à-dire comme nous, à l’arrière). Pendant ce temps, nous devons remonter notre monture, tout n’est pas ajusté au top mais ça roule. Marc arrive pile quand nous terminons. Une boisson chaude, un gonflage des pneus et hop c’est parti pour une journée avec un temps magnifique. Nous avons la langue bien pendue et en plus c’est simple de parler car c’est en français. Les premiers Bonjour nous interpellent. Nous redécouvrons les belles pistes cyclables le long du Rhône, du lac du Bourget, de l’Hyère, … qui sont très agréables pour discuter avec les courageux du jour.

 

Notre première halte officielle du jour se fait sur le port d’Aix les bains pour un pique nique au top. Les conversations battent leur train et les arrêts ne sont pas assez longs pour dire ce que nous avons à raconter. Cyrielle vient nous retrouver quelques minutes pendant sa pause. Eh oui, il y en a qui travaillent pendant que d’autres profitent de la Savoie. Nous atteignons Chambéry (73), la ville étape du jour.

 

photos retour (1) vendredi.jpg1ère journée, accompagnés par Marc, Anaïs, Etienne et Sylvie

 

Nous y retrouvons, Annie, Glady, Fabien, Florence, Mélody et rencontrons de nouvelles têtes. Nous passons une très bonne soirée autour d’une table encore remplie de mets locaux délicieux. Le calme de la France est décidément très agréable et nous l’apprécions d’autant plus que les dernières semaines en Argentine ne l’étaient pas du tout.

 

photos retour (2) vendredi.JPG

Soirée chez Annie avec Florence, Cyrielle, Marc et les voisins

 

L’effet décalage horaire s’atténue. Il faut être en forme, nous avons le droit à de nouvelles surprises. Le samedi est la journée tandémistes. Eric et Emilie nous surprennent en arrivant sur un beau tandem, emprunté pour l’occasion. C’est leur premier jour et ils assurent ! Charlotte et Boris nous rejoignent également en tandem. Eux, ont décidé de se mettre des handicaps aujourd’hui : 8 boules de pétanque et slackline dans les sacoches. Sinon, c’est trop facile ! Ils ont bien raison, comme ça ils ne nous laissent pas à la traine. Nous avons un peu plus de circulation que la veille sur la route mais nous papotons quand même aux arrêts. Nous pique niquons cette fois sur le parking des grottes de St Christophe. Christie, Romain, Anaïs V., Samuel et Amaury ont aussi fait le déplacement. La fraîcheur nous pousse dans un troquet PMU pour une petite pause tous ensemble. Les routes se séparent en cette fin de journée. Nous traversons les gorges de Chailles et atteignons le deuxième village étape : Domessin. Nous retrouvons mes grands parents, Esther et Kevin, un peu gelés de nous attendre depuis un bon bout de temps sur la terrasse. Nous n’utiliserons finalement pas les jeux de Charlotte et Boris mais nous profitons d’une soirée raclette autour d’une grande table ou Cyrielle, Evelyne, Florent et Tatan Jeanine nous ont rejoint.

 

photos retour (1) samedi.JPG

Superbe trio de tandem  (c'est beau un tandem!) ....

 

photos retour (3) samedi.JPG

... avec Eric, Emilie, Boris et Charlotte

 

photos retour (2) samedi.JPG

Pique nique où nous sommes rejoints par Amaury, Christie, Romain, Samuel et Anaïs

 

photos retour (4) samedi.JPG

Repas raclette à Domessin (73)

 

 

A l’aube du dernier jour, nous savons que le timing va être dur à tenir. Eric et Emilie repartent en train et Charlotte et Boris retournent chez eux via le col de L'épine. Après une pause croissants chez Tatan Jeanine, nous repartons avec Florent pour les derniers km. En théorie, nous devions rejoindre Bernard à Morestel et faisons au préalable une petite pause jus de fruits  à Aoste, chez la famille Rivoire. Le temps presse et plusieurs voitures nous doublent avec des chauffeurs aux têtes connues. Nous serons peut être plus nombreux que prévu à l’arrivée ?! La pression monte et nous pédalons à 30km/h pour essayer de compenser la durée des pauses discussions très agréables du matin. Nous apercevons un side-car connu au loin en reconnaissance puis une grande banderole avec beaucoup de personnes en tenues de cyclistes, …puis nous reconnaissons tout le monde petit à petit ! Je ne fais pas la liste de ce comité d’accueil formidable car ça ne fait que commencer.

 

photos retour (1) dimanche.JPGComité d'accueil à Morestel

 

Premières photos, premier journaliste, premier gros atterrissage. Nous ne sommes plus 3 à rouler mais 15. Nous ne savons plus où donner de la tête, les paysages défilent comme si nous n’étions jamais partis. Les autres cyclovoyageurs auraient donc eu raison, nous vivons tous les mêmes étapes.

 

photos retour (2) dimanche.JPGEntre Morestel et Boulieu

 

Nous atteignons Boulieu où nous découvrons un autre comité d’accueil. L’émotion est très forte et nous retrouvons à nouveau pleins de têtes connues, de nouveaux bébés, … D’autres cyclistes de tous les âges se joignent à nous et les montures ne sont pas toutes conventionnelles. Nous pensons que le prochain arrêt sera dans la cour de la maison que nous avons quitté il y a 21 mois et demi sous un beau soleil. Finalement non !! De belles banderoles sont accrochées sur la toiture du lavoir de Baix et un nouveau barrage nous coupe la route, avec encore beaucoup de monde. Je verse encore des larmes. Nous ne sommes pas arrivés et nous suivons les guides jusqu’au village de Saint Baudille de la Tour. Tout le monde n’est pas parti malgré notre retard et de loin d’autres amis, membres de la famille, nous attendent avec impatience. Accolades, bisous, ….ne sont pas terminés. Ceci était la ligne droite finale, dernières photos officielles. Parmi l’assemblée, des cyclistes qui ont roulé avec nous et qui ont accéléré à la fin pour être aussi présent à notre arrivée. Une foule (oui après 2 ans de voyage tous les 2, plus de 150 personnes correspond à une foule de personne) : cyclistes, escorte à 1, 2, 3 et 4 roues, accompagnateurs, familles et amis de loin et de pas loin…, un grand buffet où chacun a participé, une estrade avec notre tandem chargé,  des photos qui défilent grâce à un vidéoprojecteur, une décoration faites de photos et de drapeaux, ….C’est incroyable ! Une organisation que nous n’imaginions pas pour ce jour. Nous n’avons pas pu passer du temps avec tout le monde mais le cœur y était. Nous comprenons petit à petit que tout cela signifie que nous y sommes : LA FIN DU VOYAGE. Nous ne regrettons rien et espérons que les prochains jours ne seront pas trop durs. En fin de cette journée formidable, chacun est parti pour commencer une nouvelle semaine, reprendre le travail, …Nous avons participé timidement au rangement de la salle et sommes redescendus à Baix, accompagnés d’Esther en monocycle ! ça y est nous y sommes, le tandem est sur la béquille pour la nuit. Nous ne déballerons que le  lendemain quand nous y verrons plus clair. Nous discutons cette fois à 6, les parents, Esther et Kevin autour de belles assiettes de cakes, quiches, pizzas, saucisses de St Quentin, …Sommes nous réellement partis à l’autre bout du monde ? Quand nous retrouvons notre lit, nous constatons que c’est le meilleur lit du monde, nous dormons dans le calme de la campagne française entouré de beaucoup d’amour et de joie. Il aura donc fallu pour moi une semaine pour que le soufflé retombe. Cette semaine, nous avons tout de même fait quelques petites boucles à vélos et aujourd’hui, il est démonté et en cours de maintenance.


photos retour (3) dimanche.jpg

Une partie du comité d'accueil à Boulieu

photos retour (4) dimanche.jpg

L'arrivée à la ferme de Boulieu


photos retour (5) dimanche.jpg

L'Arrivée à Baix


photos retour (6) dimanche.jpg

Comité d'accueil à Baix


photos retour (7) dimanche.jpg

 


photos retour (8) dimanche.jpg

L'Arrivée à St Baudille de la Tour (38) : les derniers mètres avec beaucoup de compagnie

 

PC132048 - Copie.JPG


photos retour (9) dimanche.jpgÇa sent le début des larmes !


photos retour (10) dimanche.JPGÇa, c'est fait !

 

20151213_151036_89.JPGLes discours !

photos retour (12) dimanche.jpg
photos retour (13) dimanche.JPG

DSC05553.JPG

 

photos retour (11) dimanche.JPG

Les deux familles

 

Alors, ce voyage a-t-il été à la hauteur de nos attentes ?  Bien sûr que oui si ce n’est plus! Il va sans dire qu’il n’avait bien entendu rien à voir avec l’idée que nous nous en faisions avant le départ. Quelle était-elle ? On ne sait plus exactement, on s’attendait sûrement à plus de moments difficiles, de coups de mou… Nous n’essayerons pas de résumer ce voyage. Que dire, que mettre en avant ? Il a été une accumulation de superbes rencontres, spontanées ou non, de beaux paysages et de découvertes surprenantes que nous avons appréciés à part égale. Ce sont toutes ces belles choses mis à bout séparément qui font la beauté de ce voyage et non un ou deux moments clés.

 

Nous avons tellement de personnes à remercier que nous ne savons pas trop par où commencer :

-          Toutes les personnes qui nous ont hébergé durant notre voyage que ce soit de façon spontanée ou non (warmshower…), ou aidés de multiples façon comme en nous prenant en stop, en nous offrant un rafraichissement, en nous indiquant une direction ou tout simplement en s’intéressant à notre voyage.

-          La famille BERGER-BY pour tout le suivi administratif en France, le ravitaillement en tout et n’importe quoi (vêtements, pièce d’usure du tandem, nourriture française, cash…), l’aide au déménagement, la maison de transition d’avant et d’après voyage, le stockage de tout notre chez nous durant les deux ans et tant d’autres choses

-          Toutes les personnes qui nous ont rejoints ce qui nous a toujours fait extrêmement plaisir surtout que nous sommes conscients de la difficulté d’organisation.

-          Toutes les personnes qui nous ont gentiment proposé de nous ramener des affaires en France et qui nous ont épargné les risques de pertes (et le coût) associées aux envois postaux.

-          Tous ceux qui nous ont gentiment envoyé de leur nouvelle régulièrement que ce soit par mail ou via le blog (la lecture de vos messages était toujours un bon moment !) ainsi que ceux qui ont pris le temps de nous envoyer des photos d’eux

-          Toux ceux qui nous ont simplement suivi (ça prend déjà beaucoup de temps !) et qui ont pensé à nous

-          Tous ceux qui ont roulé avec nous les derniers jours, qui nous ont accueillis ou rejoint le long de la route

-          Toutes les personnes qui ont participé de près ou de loin à l’organisation de notre fête de retour et qui nous ont fait la joie de leur présence surprise à notre arrivée.

-          Et nous n’oublions pas tout ceux qui ont prié pour nous car on ne peut que constater une chose, c’est que nous avons eu pour ainsi dire AUCUN pépin sérieux durant ce voyage, ce qui est une chose rare et tellement appréciable !!

-          Le petit ange qui n’a pas eu beaucoup de répit !

 

Nous sommes bien conscients que c’est aussi grâce à vous tous que ce voyage a pu se dérouler dans d’aussi bonnes conditions et pour cela nous vous disons MERCI !

Bonne fin d'année 2015 à tous !

 

 

Et pour finir quelques citations sur le voyage :

 

"Un voyage se passe de motifs. Il ne tarde pas à prouver qu'il se suffit à lui-même. Certains pensent qu'ils font un voyage, en fait, c'est le voyage qui vous fait ou vous défait."(Nicolas Bouvier)

 

"Le voyage est un retour vers l'essentiel."(proverbe tibétain)

 

« Qui a l'habitude de voyager... sait qu'il arrive toujours un moment où il faut partir."(Paolo Coelho)

 

"Le meilleur qu'on puisse ramener du voyage, c'est soi-même, sain et sauf."(proverbe persan)

 

"Voyager ajoute à sa vie."

 

 

 Sans titre.pngA quand le prochain ?

 



30/12/2015
18 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 124 autres membres